Combien de Panneaux Solaires Installer en 2024 : Guide Complet

Publié le / Modifié le
10 minutes de lecture

Vous vous interrogez sur le nombre de panneaux solaires à installer pour répondre à vos besoins énergétiques ? 

Vous êtes au bon endroit ! 

Dans ce guide complet, nous abordons tous les éléments clés à considérer, que vous envisagiez des panneaux photovoltaïques ou des panneaux hybrides. 

Suivez le guide !

Pas le temps de lire l’intégralité de ce guide ? 

→ Obtenez une estimation personnalisée en deux minutes grâce à notre simulateur en ligne.

Déterminer le nombre de panneaux photovoltaïques à installer selon vos objectifs

La quantité de panneaux photovoltaïques nécessaire dépend directement de vos objectifs.

Si votre priorité est d’obtenir une habitation avec un bilan énergétique neutre voire positif, vous viserez une installation couvrant la totalité de vos besoins énergétiques.

Si vous cherchez un équilibre entre écologie et rentabilité, le montant des aides disponibles pourra influencer votre décision en fonction du type d’installation.

Penchons-nous sur ce sujet ensemble :

Bon à savoir !

Quel que soit votre choix, nous recommandons par défaut d’opter pour des panneaux solaires en autoconsommation avec revente du surplus. 

C’est la méthode la plus simple et la plus rentable pour gérer votre production d’électricité.  Dans ce type d’installation, l’électricité produite par vos panneaux solaires est d’abord utilisée pour couvrir vos besoins. 

Si vos panneaux produisent plus d’électricité que vous n’en consommez, cet excédent, ou « surplus », est revendu au réseau.  Plutôt malin, n’est-ce pas ?

Bâtiment à énergie positive grâce à l’autoconsommation

Si vous souhaitez améliorer votre bilan énergétique et carbone, il est recommandé d’installer un système qui transforme votre foyer en un bâtiment à énergie positive (BEPOS). 

En d’autres termes, l’objectif est de produire autant d’électricité que vous en consommez annuellement, faisant ainsi de votre maison un bâtiment à énergie positive. 

Cependant, pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de déterminer au préalable votre consommation annuelle d’électricité.

Estimer votre consommation annuelle

Pour estimer votre consommation annuelle d’électricité, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. 

Premièrement, il y a les appareils ménagers et électroniques que vous utilisez régulièrement. 

Cela comprend les réfrigérateurs, les lave-linge, les téléviseurs, les ordinateurs, etc. Ensuite, il faut aussi considérer l’éclairage, le chauffage, la climatisation et tout autre système qui consomme de l’électricité. 

En moyenne, une maison française consomme environ 10 000 kWh par an. 

Source : Librairie Ademe

Cependant, ce chiffre peut varier en fonction de la taille de votre maison, du nombre d’occupants, de vos habitudes de consommation et de la performance énergétique de votre habitation.

Pour une estimation plus précise, vous pouvez consulter votre facture d’électricité qui indique votre consommation sur les douze derniers mois. 

Si vous n’avez pas accès à ces informations, voici un tableau récapitulatif de la consommation moyenne annuelle par foyer.

Je vous recommande toutefois de faire une estimation personnalisée basée sur vos habitudes pour plus de précisions

Nb. de personnes du foyerType de logementSurface du logement en m²Conso totale / an (kWh)Conso / par personne / an (kWh)
4Maison10010 0002 507
4Maison12011 2372 809
5Maison12011 9612 392

Évaluer le rendement énergétique de vos panneaux photovoltaïques

On mesure le rendement des panneaux photovoltaïques en kWh (kilowattheure) par kWc (Kilowatt-crête) installé. 

En France, la moyenne s’élève à environ 1100 kWh par an pour un kWc installé. 

Mais bien sûr, tout dépend d’où vous habitez. 

Par exemple, à Toulon, un kWc produira aux alentours de 1500 kWh par an. Mais à Dunkerque, on baisse à environ 900 kWh. 

Et ce n’est pas tout ! 

L’orientation et l’inclinaison de vos panneaux sont des critères à prendre en compte. 

On vous conseille de les installer sur un toit exposé plein sud et de bien choisir l’inclinaison (l’idéal pour la production d’électricité c’est environ 30 à 35° en été et 60° en hiver). 

Si vous voulez en savoir plus, jetez un œil à notre article sur l’inclinaison et l’orientation des panneaux solaires. 

Et pour un calcul sur-mesure notre simulateur est là pour vous aider. ⬇️

Calculer le nombre de panneaux photovoltaïques nécessaires

Bravo, vous avez fait un grand pas ! 

Normalement, vous savez combien vous consommez en moyenne sur l’année et combien vos panneaux solaires pourraient produire. 

Maintenant, il faut sortir la calculette pour déterminer le nombre de panneaux solaires nécessaire : on divise la puissance de l’installation nécessaire (en Wc) par la puissance d’un panneau solaire (en Wc).

Premier exemple

Si vous habitez dans une maison de 120 m² à Marseille, avec trois autres personnes. On estime que vous consommez environ 11 237 kWh sur l’année. 

Dans votre région, le rendement moyen est d’environ 1500 kWh par an pour un kWc. Donc, pour connaître la puissance nécessaire de votre installation, on divise 11237 par 1500, ce qui donne environ 7,5 kWc.

Si vous optez pour des panneaux de 425Wc, il suffit de diviser 7500Wc par 425Wc. 

On obtient environ 17,6. 

En arrondissant à l’unité supérieure, vous voilà avec 18 panneaux photovoltaïques.

Deuxième exemple

On change de cap et on part pour Dunkerque cette fois ! Imaginons une maison de 120 m², où vivent 5 personnes. 

La consommation annuelle est d’environ 12 000 kWh. À Dunkerque, le rendement moyen d’un kWc est plus modeste, avec environ 900 kWh par an.

Alors, on reprend nos calculs. 

Pour connaître la puissance nécessaire de votre installation, on divise la consommation annuelle par le rendement. 

Donc, 12000 divisé par 900, ça donne environ 13,3 kWc.

Si vous choisissez nos panneaux de 425Wc, il faut diviser la puissance nécessaire de l’installation par la puissance d’un panneau. Donc, 13300Wc divisé par 425Wc. 

Ça nous donne environ 31,3.

En arrondissant à l’unité supérieure, vous aurez donc besoin de 32 panneaux photovoltaïques pour votre maison à Dunkerque.

Combien de panneaux pour être autonome ?

Si votre habitation se trouve dans un site isolé où le raccordement est impossible, vous pouvez viser l’autonomie, mais ça reste très compliqué. 

Le calcul pour déterminer le nombre de panneaux reste le même, mais il y a des petites subtilités à prendre en compte.

Premièrement, il faut penser à l’hiver. 

Non seulement on consomme généralement plus d’électricité pendant cette période (eh oui, on aime bien rester bien au chaud chez soi !), mais en plus, le soleil se fait plus discret. 

Il faudra donc potentiellement surdimensionner votre installation pour produire plus pendant cette période. 

Mais même avec ça, il y aura des limites. On vous recommande donc de faire attention à votre consommation.

Deuxièmement, si vous voulez vraiment être 100% autonome, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur un système de stockage

Les batteries solaires sont l’option la plus courante. Elles sont coûteuses, mais elles sont indispensables pour stocker l’énergie produite pendant la journée et la restituer lorsque vous en avez besoin. 

Pour en savoir plus sur ces systèmes, jetez un œil à notre article dédié au batteries solaires.

Combien de panneaux pour de l’autoconsommation sans injection

Vous avez décidé de ne pas réinjecter votre surplus d’électricité dans le réseau public. 

C’est un choix, mais permettez moi de vous dire que ce n’est pas celui que je recommande en général.

Si vous vous lancez dans cette aventure, l’important sera de toujours produire moins que votre talon de consommation. 

Le talon de consommation, c’est quoi ? 

C’est tout simplement la consommation électrique minimale de votre foyer quand vous n’utilisez aucun appareil électrique. Pour faire simple, c’est ce que consomme votre maison quand elle est au repos.

Astuce

Si vous avez un compteur Linky, il suffit d’éteindre toutes vos ampoules, de vérifier qu’aucun appareil électrique ponctuel n’est en marche (machine à laver, lave-vaisselle, télévision…), et votre compteur vous dira quel est votre niveau de consommation de base.

Maintenant que vous avez votre talon, pour déterminer le nombre de panneaux solaires à installer, il suffit de diviser la consommation minimale de votre maison (en kWh) par la puissance des panneaux solaires installés.

Exemple

Si le talon électrique de votre maison est de 600Wh et que vous choisissez des panneaux de 425Wc (comme nos modèles Flash et Spring), il suffit de faire 600 / 425. 

On trouve 1,4.

La petite subtilité ici, c’est qu’il faut toujours arrondir à l’unité inférieure pour ne pas dépasser votre talon. 

Donc dans notre exemple, il faudrait installer un seul panneau solaire.

➕ En savoir plus : Autoconsommation sans revente du surplus

Choisir le nombre de panneaux photovoltaïques pour optimiser la rentabilité.

Si, en plus de votre engagement écologique, votre objectif est d’optimiser la rentabilité de vos panneaux solaires, d’autres paramètres doivent être considérés. Je suppose ici que vous optez pour l’autoconsommation avec revente du surplus, qui est généralement la solution la plus rentable.

Ici, l’idée n’est plus forcément de produire autant d’électricité que vous en consommez, mais plutôt de choisir une installation dont taille est la plus optimisée possible pour maximiser la rentabilité.

Prendre en compte La prime à l’autoconsommation et votre taux d’autoconsommation

Ce qui va le plus influencer votre rentabilité, ce sont les aides et notamment la prime à l’autoconsommation et l’obligation d’achat par EDF

➕ En savoir plus : Panneaux solaires : Vous avez le droit à 8 aides et subventions

Dans cette situation, les installations de 3kWc sont avantageuses car elles bénéficient des aides les plus élevées par kWh installé comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous :

PuissancePrime à l’autoconsommationTarifs d’achat EDF OA Vente du surplus
≤ 3 kWc300 €/kWc0,1301 €/kWh
> 3 et ≤ 9 kWc230 €/kWc0,1301 €/kWh
> 9 et ≤ 36 kWc200 €/kWc0,0781 €/kWh
> 36 et ≤ 100 kWc100 €/kWc0,0781 €/kWh
> 100 et ≤ 500 kWcNon éligible0,1141 €/kWh

Mais ce n’est pas tout ! Il faut également estimer votre taux d’autoconsommation, c’est-à-dire la proportion d’électricité que vous consommez vous-même plutôt que de la réinjecter sur le réseau public. 

Car actuellement, il est plus rentable financièrement de consommer votre propre électricité (car le prix d’achat du kWh est actuellement à 0,20€) que de la revendre (le prix de vente est actuellement fixé entre 0,0781 et 0,1430 €/kWh).

Le plus simple est d’utiliser un simulateur comme le nôtre ou de demander l’avis de votre installateur.

Il n’y a pas de formule magique pour calculer cela, chaque situation est unique. 

Et n’oubliez pas, il existe d’autres aides qui pourraient vous inciter à opter pour une installation de dimension différente. 

➕ En savoir plus : Le tarif de rachat photovoltaïque

Prendre en compte la puissance de vos panneaux solaires

Après avoir récupéré toutes ces données et déterminé la puissance souhaitée pour votre installation, le calcul est on ne peut plus simple.

Pas besoin de connaître le rendement lié à votre région ou votre toiture, il vous suffit de diviser la puissance totale de votre installation par la puissance nominale des panneaux solaires que vous comptez installer.

Pour illustrer cela, je vous propose un tableau récapitulatif du nombre de panneaux solaires nécessaires en fonction de leur puissance.

Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble et de faire votre choix en toute connaissance de cause :

Puissance du panneau (Wc)Puissance souhaitée (kWc)Nombre de panneaux nécessaires
250312
250624
250936
300310
300620
300930
35039
350617
350926

Les contraintes à prendre en compte 

Prendre en compte l’espace disponible sur votre toiture et la taille des panneaux solaires

DualSun FLASH, une gamme de panneaux photovoltaïques de haute performance

Les panneaux sol

La taille d’un panneau solaire peut varier d’un modèle à l’autre, mais on compte généralement une surface moyenne de 2m² par panneau. 

Ajoutez à cela une marge de sécurité de 30 cm entre les panneaux solaires et tout élément de la toiture (sortie de VMC, bordure de la toiture…).

Important

Gardez à l’esprit que l’ensemble de votre toiture n’est pas apte à accueillir des panneaux solaires. 

Les panneaux solaires ne seront jamais installés sur une toiture orientée vers le Nord, et on évitera également leur installation sur les parties de votre toit qui sont ombragées.

Exemple

si vous avez une toiture de 32m² orientée sud et sans ombrage, combien de panneaux solaires pouvez-vous installer au maximum ?

Réponse : En tenant compte de la taille moyenne d’un panneau solaire (2m²) et en laissant une marge de sécurité pour les éléments de la toiture, vous pourriez installer environ 12 à 14 panneaux solaires.

Cependant, chaque situation est unique, donc une évaluation précise par un professionnel est recommandée.

Prendre en compte les enjeux financiers

Le prix est bien sûr un critère à prendre en compte.

Il peut significativement varier en fonction du nombre de panneaux et de la complexité de l’installation. 

Cependant, une mise en garde s’impose. 

Si vous prévoyez de compléter votre installation par la suite, sachez que vous devrez payer deux fois la main-d’œuvre, et il peut y avoir un recalcul des aides. 

Je recommande de tout faire en une fois.

Conclusion

Voilà, vous savez désormais comment estimer le nombre de panneaux solaires nécessaires pour votre projet. 

Ce n’est pas une tâche aisée et elle nécessite une compréhension fine de vos besoins énergétiques, des spécificités de votre région et de vos objectifs.

C’est une étape cruciale. 

Sans elle, vous pourriez vous retrouver avec un système sous-dimensionné ou surdimensionné, compromettant ainsi son efficacité et sa rentabilité.

Si jamais le doute persiste, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel. 

Il saura vous guider et optimiser votre installation en fonction de vos besoins spécifiques.

Après tout, investir dans l’énergie solaire, c’est opter pour une solution plus durable et respectueuse de notre planète. 

Alors prenez le temps de bien planifier votre projet pour en maximiser les bénéfices. 

Bonne chance dans votre transition énergétique !

DualSun

★★★★★ 4.7 / 5 – 800 avis Trustpilot

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *