Revente électricité solaire en surplus ou totalité : que choisir ? 

Publié le
9 minutes de lecture

La revente d’électricité solaire est une opportunité financière prometteuse pour les propriétaires de systèmes photovoltaïques. 

Depuis 2011, elle permet de revendre une partie ou l’intégralité de la production d’une installation solaire et ainsi générer des revenus réguliers

Après la lecture de cet article, vous saurez tout sur la revente d’électricité solaire : 

  • Fonctionnement
  • Tarifs en vigueur
  • Avantages 
  • Démarches administratives
  • Et bien plus

Sans plus attendre, découvrez comment votre toit peut devenir un générateur de revenus grâce à la revente d’électricité solaire.

Comprendre la revente d'électricité solaire

Qu’est-ce que la revente d’électricité solaire ?

La revente d'électricité solaire, également connue sous le nom d'injection d'électricité, a été instituée par l’article L314-1 du code de l'énergie en 2011. 

Elle consiste à vendre l'énergie produite par une installation de panneaux photovoltaïques

Concrètement, l’électricité produite est injectée dans le réseau électrique local.

En retour, vous êtes rémunéré pour chaque kilowattheure à un tarif convenu et fixe* pendant 20 ans. 

Ce tarif (appelé tarif d'achat) est fait partie des nombreuses aides mises en place par l'Etat pour encourager l'installation des panneaux solaires.

*Le tarif est indexé sur l’inflation et peut donc être revu à la hausse (à votre avantage donc).

Comment fonctionne la revente d’électricité photovoltaïque ?

Actuellement, il existe deux façons de vendre l’électricité produite par vos panneaux solaires.

Vente du surplus en autoconsommation

C’est le cas le plus répandu. Au 3e trimestre 2023, la France compte déjà plus de 260 000 foyers en autoconsommation individuelle selon Enedis.

L’électricité que vous produisez avec vos panneaux solaires sert à alimenter votre maison : on parle d’autoconsommation.

Si vous produisez plus d’électricité que votre maison n’en consomme (en journée quand vous êtes au travail par exemple), alors il y a surplus.

La bonne nouvelle, c’est que l’Etat oblige EDF Obligation d’Achat à vous acheter ce surplus à un prix déterminé contractuellement.

Ce tarif d’achat est fixe pendant 20 ans.

Si vous produisez moins que vos besoins, l’appoint est tiré sur le réseau.

Vente de la totalité en vente totale

Comme son nom l’indique, l’intégralité de l’électricité produite est vendue sur le réseau électrique local.

L’avantage, c’est que les tarifs de vente sont plus intéressants qu’en autoconsommation avec vente du surplus.

Quel est l’inconvénient ? 

Votre installation solaire sert uniquement à produire un revenu et ne vous permet pas de consommer l’électricité produite et faire des économies sur votre facture d’électricité.

Par conséquent, vous continuez à acheter toute votre électricité sur le réseau et vous restez tributaire des hausses des prix récurrentes des énergies.

Les avantages de la revente d'électricité solaire

Un revenu annuel régulier 

Que ce soit en autoconsommation avec vente du surplus ou en vente totale, la revente de l’électricité que vous produisez est un moyen simple d’obtenir un revenu “sans rien faire” pendant 20 ans.

Ce revenu peut aller de quelques dizaines à plusieurs milliers d’euros par mois selon la puissance de votre installation solaire.

Générer un revenu ET faire des économies

Dans le cas spécifique de l’autoconsommation avec vente du surplus, la revente du surplus est un excellent moyen de valoriser chaque kWh que vous produisez.

Elle permet de faire des économies sur votre facture ET de générer un revenu complémentaire.

Amortir votre investissement initial

La revente du surplus vous permet également d’amortir une partie du coût de vos panneaux solaires

Alimenter votre quartier en électricité propre

L’électricité que vous revendez est injectée, puis consommée sur le réseau local.

Autrement dit, ce sont vos voisins qui profitent de l’électricité verte que vous produisez localement !

Revendre l’électricité solaire à EDF : les tarifs en 2023

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement de la revente d’électricité et ses avantages, voyons concrètement à quel prix EDF Obligation d’Achat achète votre électricité.

Voici les tarifs d’achat actuellement en vigueur selon la puissance souscrite et le type d’installation :

Puissance de l’installationType de l’installationTarif subventionné par kilowattheure vendu
⩽ 3 kWcAutoconsommation avec vente du surplus0,1339€
Vente totale0,2395€
⩽ 9 kWcAutoconsommation avec vente du surplus0,1339€
Vente totale0,2035€
⩽ 36 kWcAutoconsommation avec vente du surplus0,0803€
Vente totale0,1458€
⩽ 100 kWcAutoconsommation avec vente du surplus0,0803€
Vente totale0,1268€
⩽ 500 kWcAutoconsommation avec vente du surplus0,1312€
Vente totale

Ces tarifs sont définis par la Commission de Régulation de l'Énergie (abrégée CRE) et revus chaque trimestre.

Ils sont mis à jour dès leur publication.

Important : c’est le tarif en vigueur à la date du raccordement de l’installation qui est pris en compte par EDF OA.

Les Étapes Pratiques pour revendre son électricité à EDF

Dans le cas où votre maison ne se trouve pas en zone protégée, alors vous devez effectuer les démarches suivantes lors de l’installation de vos panneaux solaires :

  1. Faire une demande préalable en mairie afin d'obtenir une autorisation d’urbanisme
  2. Puis effectuer une demande de raccordement auprès d’Enedis dès l’obtention de l’autorisation d’urbanisme
  3. Et enfin signer un contrat d'achat avec EDF Obligation d’achat 

Une fois les panneaux installés, vous facturez votre production solaire à EDF Obligation d’Achat une fois par an, à la date anniversaire de la mise en service de votre installation.

Si vous souhaitez revendre votre électricité à un prestataire autre qu’EDF OA, vous devez quand même signer un contrat d’achat avec EDF OA, puis demander à ce qu’il soit transféré au prestataire de votre choix parmi la liste des fournisseurs agréés (je reviens sur ce point dans le chapitre suivant).

Pour en savoir plus, je vous conseille la lecture de notre article dédié aux démarches pour l’installation de panneaux solaires.

Important : dans le cas d’une installation en autoconsommation avec vente du surplus, le raccordement est gratuit. Dans le cas de la vente totale, seule une partie du coût de raccordement est prise en charge par Enedis. Le reste est à votre charge.

Comment maximiser les revenus de la revente d’électricité solaire

En autoconsommation avec vente du surplus

Si vous optez pour l’autoconsommation avec vente du surplus, nous vous déconseillons d’essayer de maximiser la vente d’électricité.

A l’inverse, nous vous conseillons plutôt de maximiser la quantité d’électricité autoconsommée.

En effet, le tarif de revente du surplus du kWh est de 0,13 €.

Alors qu’un kWh autoconsommé vous fait économiser 0,2276 € (tarif bleu d’EDF).

Un kWh autoconsommé est donc plus rentable pour vous qu’un kWh revendu.

Il faut vraiment voir la vente du surplus comme un bonus pour valoriser chaque kWh que vous produisez, même ceux non autoconsommés.

En vente totale

Dans le cas de la vente totale, c’est extrêmement simple : plus vous installez de panneaux solaires, plus vos revenus sont élevés.

Prenons l’exemple d’une installation solaire à Lyon, et observons l’impact de l’ajout de panneaux sur le revenu global généré la première année : 

PuissanceNombre de panneaux solairesProduction d’électricité*Revenu global la première année
3 kWc83 790 kWh908 €
6 kWc167 580 kWh1 543 €
9 kWc2411 370 kWh2 314 €
36 kWc9645 480 kWh6 631 €
100 kWc266126 330 kWh16 019 €
*sur la base d’un productible source européenne Pvgis

EDF est-elle la seule entreprise à racheter l’électricité solaire ?

EDF Obligation d’achat n'est pas la seule entreprise à racheter l'électricité solaire en France. 

D'autres acteurs du secteur de l'énergie sont agréés par l’Etat et ont le droit d’acheter votre électricité solaire comme Ekwateur, Enercoop ou TotalEnergies.

Ce qui offre aux propriétaires de systèmes solaires des options variées.

Notez tout de même que les tarifs d’achat pratiqués par EDF Obligation d'Achat sont les plus intéressants actuellement.

La liste complète des organismes agréés par l’Etat est accessible directement sur l’article l’article L314 du Code de l’Énergie.

Faut-il un compteur Linky pour revendre l’électricité solaire à EDF ?

Oui, le compteur Linky est obligatoire pour toute installation solaire avec injection d’une partie ou toute l’électricité produite.

En plus d’être communiquant (les index de consommation et d’injection sont automatiquement transmis sans action de votre part), le compteur Linky est bidirectionnel.

Cela veut dire qu’en plus de sa fonction classique de mesure de la consommation d’électricité, il peut aussi mesurer l’électricité injectée sur le réseau.

Rassurez-vous : si votre maison n’est pas encore équipée, Enedis procède gratuitement au remplacement de votre ancien compteur lors du raccordement des panneaux solaires !

Les tarifs de revente d'électricité sont-ils différents en fonction du bénéficiaire (particulier, entreprise, collectivité ... ) ? 

Oui, les tarifs de revente d'électricité en solaire photovoltaïque varient en fonction du statut du bénéficiaire en France.

Pour les particuliers, le tarif d'achat est le plus souvent proposé sous forme de contrat d'obligation d'achat (comme nous venons de le voir plus haut), qui garantit un prix fixe pour la revente de l'électricité produite. 

Le complément de rémunération, qui a été mis en place en 2016, permet aux producteurs d'électricité renouvelable de vendre leur électricité sur le marché et de bénéficier d'un complément de rémunération pour compenser la différence entre le prix de marché et le coût de production de l'électricité renouvelable. Le complément de rémunération est ouvert aux entreprises et aux collectivités, mais pas aux particuliers.

Revente d’électricité solaire : témoignage grand format

C’est bien beau tous ces chiffres, mais comment cela se traduit-il dans la vraie vie ?

Prenez Vincent, propriétaire d’une grande maison près de Cholet.

Il a opté pour l’installation de panneaux solaires en autoconsommation avec vente du surplus.

En à peine 6 mois, les résultats sont déjà là : 

  • 300 € économisés sur la facture d’électricité
  • 200 € seront vendus à EDF OA à la fin de l’année

“Vu le prix de l’électricité qui flambait, on s’est dit qu’au début c’était pour se renseigner : savoir ce que ça coûtait, ce qui était rentable ou pas. Et vu les tarifs de chez EDF et le prix d’installation on a franchi le pas.”

Vincent

Découvrez l’avis complet de Vincent et d’autres témoignages.

Conclusion : vente du surplus ou de la totalité ?

La revente d’électricité solaire peut constituer un revenu important ! 

Reste à choisir entre la vente du surplus, ou bien la vente en totalité.

Pour trancher, posez-vous la question de votre besoin : 

  1. Est-ce avant tout de faire baisser votre facture d’électricité ? 
  2. Ou bien de générer un revenu ?

Dans le cas 1, préférez l’autoconsommation avec vente du surplus et maximisez la part d’électricité consommée plutôt que revendue.

Dans le cas 2, préférez la vente totale et maximisez le nombre de panneaux solaires installés en fonction de votre budget et de la place disponible sur votre toiture !

Sachez qu’aujourd’hui, l’autoconsommation est la solution la plus répandue car de plus en plus rentable avec la hausse des prix de l’énergie.

Besoin d’un conseil pour choisir la solution la plus adaptée ? Faites une simulation et demandez à être mis en relation avec l’un de nos installateurs partenaires !

Questions fréquentes (FAQ)

  • Les panneaux solaires DualSun sont-ils éligible à la revente d’électricité ?

    Tous les panneaux solaires DualSun (SPRING et FLASH) sont éligibles au tarif d’achat photovoltaïques et toutes les aides photovoltaïques (TVA réduite, prime à l’autoconsommation…). De plus, les panneaux hybrides DualSun SPRING, comme les panneaux solaires thermiques, sont également éligible aux aides pour le solaire thermique.

  • Est-ce que la revente d’électricité solaire est imposable ?

    Oui, elle est imposable pour les installations d’une puissance supérieure strictement à 3 kWc et dont la revente dépasse 305 €. Pour en savoir plus, consultez notre guide complet sur la fiscalité des panneaux solaires.

  • Quel est le prix du rachat du kwh ?

    EDF OA achète votre surplus d’électricité entre 8 et 13 c€. En vente totale, EDF OA achète votre kWh entre 13,12 et 23,95 c€.

  • Les panneaux DualSun permettent-ils la vente de surplus à EDF ?

    Oui, dans le cas d’un raccordement en autoconsommation avec vente du surplus.

DualSun

★★★★★ 4.7 / 5 - 666 avis Trustpilot

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *